lundi 21 janvier 2008

Ouiiinnnnnnn, j'ai perdu mon Nounours!


Sale journée que ce samedi... Y'à des jours comme ça où tout part en vrille. J'avais envie d'aller tenter un couloir nulle part référencé (une première?) dans le massif de l'Armet. Au départ, on fait demi tour : pas de neige à l'entrée du vallon, pas envie de porter les skis, demi tour. Après quelques tergiversations, nous nous enfonçons dans le long vallon de la face nord du Grand Armet, nous verrons bien. Aux pieds de la face, ça ne nous dit rien qui vaille, nous nous dirigeons donc vers une épaule ensoleillée assez débonnaire. Tant pis, le grand ski sera pour une autre fois.
C'est sans compter sur la shkoumoune qui nous colle aux semelles : à la descente, je vois Nounours (comprenez mon pote Olivier) qui se met une grosse boite (comme d'hab;o) sauf que là en plus, il y a un grand cri inhabituel qui accompagne la gerbe de neige...
Douleur, grosse douleur dans le genou gauche, les commandes qui ne répondent plus. Ca sent le ligament croisé à plein nez. La descente sera donc compliquée et Carine et moi tentons comme nous pouvons de dammer cette neige croutée infâme pour ménager le souffrant.
Le diagnostic du médecin viendra dans la semaine.
Mon nounours, désolé de t'avoir entrainé dans cette galère. Je sais que sous ton air tranquille, la perspective d'une saison fichue t'atteint. Et moi la perspective d'une saison en te sachant "au repos" ne m'enchante pas non plus! Avec qui je vais faire des photos hein??? Allez, je croise les doigts pour le verdict.
Samedi de M.... !