jeudi 28 août 2008

Message personnel


Alors Virginie, reconnais tu la griffe du Maestro?

lundi 25 août 2008

Ecosse ou Corse? Les deux mon capitaine!

ça démarre sous la brume et la boucaille. Vous ne connaissez pas la "boucaille"? tu crois qu'il ne pleut pas mais en fait il pleut, c'est ça la "boucaille". Parapluies, cirés, ciel bas : à Guérande, le haut du clocher disparaît presque dans la brume.

C'est sympa la Bretagne au mois d'août! Ce serait mal la connaître.

Il n'y a pas loin du gris d'Edimbourg au bleu de Bonifaccio. Il suffit d'attendre quelques heures que ça se dégage.
La mer est basse, les rochers du Croisic se dégagent. J'adore cet endroit. Il me rappelle mes premièrs pas en escalade, il y a bien longtemps. Et oui dans une autre vie, j'habitais à Nantes et je venais grimper ici. C'était il y a...il y a... longtemps.













Les rochers n'y sont pas hauts mais le granite y est magnifique. Des voies courtes mais nombreuses se déroulent autour du célebrissime "rocher de l'ours". Une corde de 20 mètres et trois dégaines suffisent, 5mn d'approche, du soleil et des algues en crashpad... Bienvenue au Croisic!



Les "voies" n'ont pas de nom, ont-elles même une cotation??? on grimpe ici presque à l'envie, et l'on pourrait même sortir les coinceurs pour inventer de nouvelles choses.

Du granite "à grain" comme on dit ici : de bons gros piquots de quartz qui garantissent un grip certain! Le rocher est sculpté en des formes délirantes, et il n'a rien a envier aux Taffonis de l'île de beauté.



Alors, est ce qu'il n'y aurait pas un petit air de Corse dans cette ambiance??? Bon je concède que l'eau n'est pas a 25°, mais c'est bien la seule différence ;o)






D'ailleurs, je ne sais pas si cette remarque est prémonitoire, mais il s'avère que dans une semaine nous serons à grimper en Corse! Attention, après le spot du Croisic, la barre est placée très haut ;o) Bavella, tu n'as plus qu'à bien te tenir!