mercredi 11 août 2010

Promenade inattendue


Agendas bloqués, ciel bleu annoncé : les conditions étaient réunies pour une belle traversée Charmoz-Grépon avec Bo, en agrémentant le tout d'un bivouac au sommet du Grépon. Je devais "guider" un chamoniard sur son domaine, un comble!
Plan de l'aiguille, versant nord du col du Plan, Aiguille du Plan : c'était ma première incursion dans massif du Mt Blanc, c'était avec Bo, c'était il y a... il y a... 15 ans?
Mon souhait était simple : vivre un beau moment de montagne avec Bo, juste pour l'ambiance.

Le problème dans les classiques, c'est que ça grimpe au plus facile (les anciens étaient moins ouf que nous!) et que le plus facile, c'est justement là où s'accumule la neige.

Pas de bol : il a beaucoup neigé ces derniers temps. je pensais que ce serait limite, mais je pensais que ça passerait quand même.

Oui, peut être : ce serait passé en se "battant"... Après 200 mètres d'escalade sur les Grands Charmoz, force est de constater que c'est banzaï! De la neige, beaucoup de neige, et les faciles 4+ deviennent forcément plus compliqués. Bo n'a pas la frite (la plomberie ça use!) et moi je n'ai pas envie d'aller au combat, l'été commence à laisser des traces...

Et hop : on tire quelques rappels et on désescalade, retour aux pieds du bouzin. Le ciel est bleu, les alpinistes sont heureux... Nous remontons donc en face jusqu'au col des Nantillons. Là, peut être un bivouac sympa? Peut etre une tentative au grépon pour le lendemain, par la voie de descente?

Bof bof : beaucoup de vent une fois au col, bivouac "caillante" en perspective alors qu'en bas de belles aires engazonnées nous attendent. Dur de résister.

C'est donc heureux que nous redescendons, heureux de notre but en quelques sortes car la montagne était belle ce samedi, qu'on soit en haut ou qu'on reste en bas.





La journée se termine donc sur une belle aire de bivouac posée en haut de la moraine des Nantillons. Est ce que ça vaut la Vierge du Grépon? de là haut, elle nous veille sûrement...

La morale de cette histoire est qu'on peut passer un 7a+ au Grand Capucin et buter 7 jours plus tard dans du 4+ aux grands Charmoz! Qu'on se le dise! ;o)