mercredi 25 août 2010

Clocher du Portalet : diantre, quelles fissures!!!!

Après une visite "éclair" en juillet aux pieds du monolithe, il fallait y revenir terminer le travail. Tout grimpeur de granite qui se respecte ne peut rester insensible à cette curiosité géomorphologique. Et magnétisé...

Avouez qu'il a fière allure!!!

Nous reprendrons d'abord là où nous nous étions arrêtés en juilllet : en face sud, non visible sur l'image, pour "le chic, le chèque, le choc". Puis, dans une toute autre ambiance, dans "Esprit de clocher" dans la belle face ensoleillée ci-contre à gauche.

Je ne m'attarderai pas sur "Chic chèque choc" : une voie surcotée à mon avis, avec des longueurs très courtes. L'escalade y est belle, assurément, mais venir au Portalet rien que pour ça me laisserait sur ma faim (beaucoup de spits, ne vous encombrez pas de trop de coinceurs) . Par contre c'est une excellent manière d'appréhender le bazar, et surtout de repérer la descente pour d'autres projets.

Nous laissons donc tout le matos sur place et redescendons pour un bivouac aux étoiles dans une belle prairie en contre bas.

Avec la face Est, c'est un tout autre voyage qui s'annonce. Ambitieux, nous mixons 3 voies : "ça vaut rien (6b+)", "L'esprit de clocher (6c, 6c+, 6c,6c, 6b+) pour finir sur les deux longuers faciles de l'arete sud est (6a, 4).

On voulait de la grimpe? on en a eu! on voulait de l'ambiance? on en a eu! Cré nom!!! Cette histoire nous a roustés, littéralement. Une voie sans concession, difficile, raide, gazeuse. 6 longueurs d'escalade difficile à très difficile, quasi exclusivement en fissures avec des sections de verrous obligatoires. Sur ces 6 longueurs, à part 5 mètres de traversée dans L1, il n'y a pas 2 màtres qui ne grimpent pas et où il ne faut pas s'employer! L'ensemble cote ED+ et on comprend pourquoi.

Ce que nous n'avions pas prévu, c'est que le topo est faux, et pas pour du détail. Là où nous étions censés trouvers de beaux relais équipés pour le rappel, c'est finalement assez simple : il n'a pas de relais!
A part R1 puis R2, il n'y a aucun relais. Par trois fois, nous avons fait relai sur 1 spit (moche) completé de coinceurs... Les fesses dans le vide, même pas un bout de vire ou se détendre un peu, plein gaz. Bien évidemment, nous avions emmené des coinceurs... mais pas pour faire des relais. Donc pour ça c'est franchement pas très sérieux de la part des éditeurs du topo. Idem en cas de retraite forcée, celle-ci est faisable mais au prix de sacrés bricolages...

Ceci étant dit cette voie est superbe, et l'on est là en plein dans la raideur et le style attendus au Clocher du Portalet. Allez-y, préparez vous à un chauffage de bras et de poings en règle. Strapp ou gants magiques fortement conseillés!!!

Pour la logistique :
- télésiège de Champex à partir de 8h30
- prairie a bivouac + eau après une grosse heure de marche
- chic chèque choc RAS (trop de spits ;o)
- Esprit de clocher + variantes : jeu de stoppers, dégaines, jeu complet de friends jusqu'au 3.5BD. Pensez a emmener vos avant bras!
- la descente depuis le haut se fait en 4 rappels dans la face sud, sur chaine/Spits de 12. Une fois aux pieds de la face sud, on peut rejoindre le départ d"Esprit..." en 5 mn en suivant le sentier qui descend.






... Et "Etat de choc" dans tout ça?
Cette face nord est fantastique, incroyablement raide et belle, imposante. Pour y aller, je m'équiperai ceci dit d'un #6, ensuite on verra...

mardi 24 août 2010

L'ombre et la lumière


La lumière nous offre souvent d'étonnant spectacles. Des lignes verticales, des lignes horyzontales, des jeux de perspectives où les ombres prennent corps et deviennent vivantes, indépendantes. Il faudrait, dans ces instants fugaces, accepter de se poser pour admirer cette part d'ombre, plutôt que de la fuire.