jeudi 25 novembre 2010

Saleté de crabe

Pour Pierre j'aimais son sourire et sa bonne humeur. J'aimais aussi aller prendre un plat du jour dans son resto, en face de la gare, à la bon'heure. Entre deux plats on le sortait de ses fourneaux et on parlait du beau calcaire de Presles et des alentours.

Pour Gérard, j'appréciais son altruisme : quoi d'autre pouvait le motiver à faire ce beau travail de recueil et de diffusion de ce que l'Oisans compte d'actualité alpine? Quel grimpant du Dauphiné ne s'est il pas un jour renseigné sur les dernières news de la Ice Fall connexion???

A tous les deux, merci pour ce que vous avez été.

lundi 22 novembre 2010

Apéritif hivernal

 On le regardait s'installer depuis quelques temps avant de se décider à l'accepter, des fois qu'il reparte aussitôt...

L'hiver n'est pas loin, et même si l'on regrette parfois que le soleil soit plutot timide ces temps-ci, je trouve que cet automne a du bon : des précipitations régulières, du froid progressif... De quoi peut être espérer une belle saison de glace et de neige?
 C'est donc d'entrée en matière qu'il s'agit ici, de mise en bouche.

Pas la peine de s'énerver à aller vers une hypothétique bonne neige ou de la glace  alors que les conditions se mettent doucement en place.

Ce sera donc pas loin, histoire d'aérer les skis et les lames, histoire de se souvenir où sont rangés les gants et de ventiler les "ice line" empoussiérées.
Un petit saut pas loin de la maison, derriere Chamrousse, là où de nombreuses voies mixtes tendent les bras à qui veut bien les parcourir. Du monde à la Croix de Chamrousse ce dimanche, assurément. Au delà, et a fortiori avec des piolets sur le sac, plus personne... Sauf nous.

Renfougne, crochetages, crissements de lames sur le caillou, mottes presque gelées...les ingérédients du mixtes belledoniens sont réunis. Côté glace, un poil pauvre certes, mais ça vient ça et là.

 Et puis une arête ensoleillée où l'on se permet même de grimper sans gant. La vue alentours, le thé chaud, la redescente à la fin du jour pour terminer par un coup de ski sur les pistes déjà praticables...
Pas de doute : c'est parti pour quelques mois d'activités hivernales, et ça fait du bien !